Que nous apprend l’histoire des SCPI ?

Gautier Delabrousse-Mayoux
Fondateur et CEO
October 19, 2021
,
Immobilier


Aujourd’hui, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) ont le vent en poupe auprès des Français·es. Pour mieux comprendre le produit immobilier dans lequel on investit, rien de mieux que de jeter un coup d'œil à son histoire. Et si on remontait un peu le temps ensemble ? Retour sur les prémisses de ce placement en quelques dates clefs.

Aux origines


C’est dans les années 60 que le concept de SCPI a vu le jour. De nombreux investisseurs souhaitent alors se lancer dans l’immobilier d’entreprise (local commercial, immeuble de bureau, entrepôt etc.) car ce dernier offre un rendement supérieur à l’immobilier d’habitation. Le seul problème ? Le coût d’acquisition est beaucoup plus important. La solution trouvée ? Créer une société permettant d’acheter à plusieurs ce que l’on ne peut pas acheter seul·e. C’est une évolution car cette mutualisation rend accessible l’investissement et permet de partager les risques. En 1964, la première “Civile Foncière” se crée. Officiellement, c’est la loi du 31 décembre 1970 qui fixe juridiquement le régime applicable des SCPI. Et plus concrètement, pour davantage de transparence et de régulation, elles sont placées sous la tutelle de la Commission des Opérations de Bourse (ancêtre de l’Autorité des Marchés Financiers - AMF).

Entre petites difficultés et grande expansion


Tout au long des années 80, de nombreuses SCPI voient le jour. Le terme de “pierre-papier” (que l’on utilise pour parler de ces sociétés) entre dans le langage courant.
Les années 1990 et les différentes crises immobilières n’épargnent pas les SCPI qui subissent une crise de liquidité et de confiance. Mais dès 1999, les SCPI reprennent leur croissance grâce à la loi du 9 juillet 2001. En effet, celle-ci officialise et clarifie les modes de fonctionnement du marché secondaire des SCPI (notamment la revente de parts, élément clé lors de crises). Les SCPI vont alors continuer à afficher des rendements très attractifs (autour de 5%) malgré un univers financier tendu. Elles deviennent une valeur refuge permettant de bénéficier de revenus garantis avec un risque amoindri.

Le début de l’investissement responsable


Ces dernières années, les SCPI se sont adaptées à l'évolution de la société. Par exemple, de plus en plus de SCPI prennent en considération la protection de l'environnement. Effectivement, elles sont en première ligne pour intégrer des critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) dans leur choix et la gestion de leur parc immobilier. Pour les reconnaître, le label ISR Immobilier (Investissement Socialement Responsable) a été créé en 2020 par le Ministère de l’Economie et des Finances. Ce label permet de sélectionner des SCPI où performance et engagement cohabitent. D’ailleurs, ces dernières affichent de meilleurs résultats que la moyenne des SCPI. En 2019, leur rendement était de 4,73% en moyenne contre 4,40% pour la moyenne des SCPI (source : pierrepapier.fr). 

Logo Label ISR


Bon à savoir : en 2021, notre SCPI Iroko ZEN est devenue la septième SCPI à obtenir le label ISR. Au-delà de notre objectif de 5,50% de performance annuelle, 20% des résultats de la SCPI sont consacrés à des actions d’amélioration du parc immobilier. Le sujet vous intéresse ? Vous pouvez découvrir nos engagements pour mieux comprendre.


En regardant le passé, on voit bien que les SCPI ont une capacité d’adaptation aux usages de demain. Ce qui fait de ce type de placement immobilier un gage de sécurité et de performance pour des investisseurs en devenir.



3 éléments à avoir en tête avant d’investir


- Acheter des parts dans une SCPI est un investissement immobilier long terme. Nous vous recommandons une durée de placement de plus de 7 ans.
- Comme tout placement, celui-ci comporte des risques. Le capital investi et les revenus ne sont pas garantis : ils sont liés aux évolutions du marché de l'immobilier et au bon paiement des loyers par les locataires.
- Nous précisons également qu’Iroko ne garantit pas le rachat de vos parts et ne fait pas de conseil en investissement.

Gautier Delabrousse-Mayoux
Fondateur et CEO
October 19, 2021

La crème des articles d'Iroko

De la même catégorie