Mise en relation

Merci ! Nous avons bien reçu votre demande de mise en relation et vous recontactons dès que possible.
Une erreur s'est produite lors de la soumission du formulaire, merci de vérifier son remplissage et de le soumettre à nouveau.
Immobilier

SCPI ou foncières cotées (SIIC) : comparatif des deux placements

SCPI
Temps de lecture :
6 min

De plus en plus de Français font le choix d’investir dans l’immobilier. Si bon nombre d’entre eux optent pour l’achat en direct et investissent dans une maison ou un appartement, d’autres préfèrent les solutions alternatives. En l’occurrence, acheter des parts de SCPI ou de foncière cotée en sont deux exemples. Grâce à ces placements, il est possible d’orienter son épargne vers l’immobilier sans avoir à subir les diverses contraintes liées à la gestion locative. Néanmoins, SCPI et foncière cotée présentent des avantages et des inconvénients qui leur sont propres. SCPI ou foncière cotée : quel placement choisir ? Toutes les réponses à travers notre article.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) fait partie des Organismes de Placement Collectif (OPC). Il s’agit d’un véhicule de placement à travers lequel les investisseurs peuvent investir dans l’immobilier.

Concrètement, la SCPI collecte des fonds auprès de particuliers afin d’acquérir un patrimoine immobilier puis d’en assurer la gestion. En contrepartie, les associés obtiennent des parts sociales de la SCPI qui leur permettent d’obtenir des rendements mensuels, trimestriels ou annuels potentiels. Notez qu’il existe différents types de SCPI (de rendement, fiscales, de plus-values, etc.) et qu’elles peuvent être à capital fixe ou à capital variable.

Evolution du rendement et de la performance globale des SCPI

Qu’est-ce qu’une foncière cotée (SIIC) ?

Les foncières cotées, aussi connues sous le nom de Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées (SIIC) sont des entreprises qui collectent des fonds auprès des investisseurs puis qui achètent et gèrent un patrimoine immobilier au profit de leurs associés.

Contrairement aux SCPI, les Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées (SIIC) gèrent des actions cotées en Bourse. Par ailleurs, les SIIC ont un statut fiscal particulier, puisque les loyers et les plus-values éventuelles réalisées sur la vente d’immeubles ne sont pas soumis à l’impôt sur les sociétés. En contrepartie de cet avantage fiscal, en revanche, les foncières cotées ont l’obligation de verser aux associés au minimum :

  • 95 % des loyers perçus ;
  • 70 % des plus-values réalisées sur la vente des actifs.

Performances annuelles des SIIC cotées en France

SCPI et SIIC : caractéristiques des deux placements

D’un point de vue fonctionnel, les SCPI et les SIIC sont assez similaires. En revanche, sur le fond, elles présentent des différences assez marquantes.

La liquidité en SIIC vs SCPI 

Les SIIC sont cotées en Bourse et sont ainsi généralement plus liquides que les SCPI. Les investisseurs qui ont des actions de SIIC peuvent ainsi vendre leurs parts plus facilement sur les marchés financiers. Elles sont, par ailleurs, valorisées de manière permanente en Bourse. Cela signifie que la revente ou l’arbitrage d’un portefeuille de foncières cotées est souvent plus simple que pour les SCPI. La SCPI est un investissement dont les sous-jacents sont des biens immobiliers ce qui le rend par nature peu liquide.

Les frais en SIIC vs SCPI 

Les SIIC  affichent des frais d’entrée très faibles à savoir, des frais de courtage (de moins de 1 %) et la taxe sur les transactions financières (0,3 %). Sur le marché des SCPI en France, en revanche, les frais d’entrée oscillent en général entre 8 % et 12 % (Source : IEIF) du montant investi, même si de rare SCPI n’ont aucun frais d’entrée. Les SCPI ont également d’autres frais tels que les frais de gestion. Les frais des SCPI sont indiqués dans leur note d’information.  Ces frais ont des impacts directs sur la performance de l’investissement. Moins ils sont importants, moins ils ont de conséquences sur les potentiels gains.

La volatilité en SIIC vs SCPI 

Les SIIC sont cotées en Bourse et sont soumises à la même volatilité que les actions. Cela signifie que la valorisation des SIIC peut grandement fluctuer sur de courtes périodes. Il n’est pas rare d’observer des baisses parfois brutales des marchés financiers. En tant qu’investisseur, mieux vaut y être préparé.

Ce problème est moindre avec les SCPI car elles ont en moyenne une volatilité plus faible que le marché boursier.

Pour rappel : l’investissement en SCPI présente des risques de perte en capital. En effet, le marché immobilier peut évoluer à la hausse comme à la baisse.

La diversification des actifs SIIC vs SCPI 

Le patrimoine immobilier des SIIC est souvent plus diversifié que celui des SCPI. Et pour cause ! La capitalisation des SIIC est bien plus importante que celle des SCPI et elles peuvent parfois avoir plusieurs centaines de biens partout dans le monde. Par ailleurs, les SIIC peuvent être implantées à l’échelle internationale et appartenir à de grands groupes immobiliers. À l’inverse, les SCPI ne comptent souvent qu’une dizaine de biens souvent localisés en France.

La performance en SIIC vs SCPI 

D’une manière générale, les SIIC affichent des niveaux de performance plus élevés que les SCPI sur le long terme.

De 2009 à 2019, les SIIC affichent des rendements moyen de 7,8%, tandis que les SCPI, de leur côté, offrent des rendements un peu plus modestes, 5,3% sur la même période.

A noter, les rendements mentionnés sont basés sur les performances passées et ne présagent pas des performances futures et investir en SCPI ou SIIC comporte des risques de perte en capital.

Source : IEIF

SCPI VS foncière cotée : tableau récapitulatif des principales différences

Voici un tableau récapitulatif des principales différences entre les SCPI et les foncières cotées.

Tableau SCPI vs foncière cotée

SCPI ou foncière cotée (SIIC) : que choisir ?

Il n’existe pas de réponse exacte à cette question. Tout dépend du profil de l’investisseur, de sa situation personnelle et patrimoniale. S’il est vrai qu’à première vue les SIIC semblent présenter plus d’avantages (rendements supérieurs, liquidité plus importante, etc.), il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un placement risqué pouvant entrainer une perte totale ou partielle du capital investi.

Étant donné que les foncières cotées sont cotées en bourses, les actionnaires sont soumis à la volatilité des marchés. La valorisation d’une SIIC peut ainsi radicalement baisser en un instant et présenter un risque de moins-value. Mieux vaut donc avoir les nerfs solides, et surtout, avoir une certaine appétence au risque.

SCPI ou foncière cotée (SIIC) : tout ce que vous devez savoir

Qu’est-ce que les foncières cotées ?

Les foncières cotées sont des sociétés d’investissement immobilier cotées. Elles collectent les fonds d’investisseur puis acquièrent et gèrent un parc immobilier.

Pourquoi investir dans une SCPI ?

Acheter des parts de SCPI est un excellent moyen d**’investir dans l’immobilier** sans avoir à s’occuper de la gestion locative des biens.

Qu’est-ce que des parts de SCPI ?

Lorsqu’un particulier investit dans une SCPI, il reçoit en contrepartie des parts sociales qui représentent sa quote-part dans l’entreprise. Ces parts sociales lui permettent de bénéficier de revenus potentiels issus de la SCPI.

Crowdfunding immobilier ou SCPI ?

Les deux placements présentent des avantages et des inconvénients qui leur sont propres. Mieux vaut les analyser en détail avant de faire son choix.

Comme tout placement, l’investissement en SCPI ou SIIC comporte des risques. Le capital investi et les revenus ne sont pas garantis : ils sont liés aux évolutions du marché de l'immobilier et au bon paiement des loyers par les locataires.

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement.

Ceci est une communication publicitaire. Veuillez vous référer à la documentation normative des SCPI cibles (Note d’information, DIC,…). Renseignez-vous sur Iroko.eu avant d’investir.‍

Bâtiment Immobilier SCPI
Quelle est la durée d'investissement recommandée en SCPI ?
100
100
100
100
Immeuble en location